Le Monde en Maquettes
Bienvenu sur le forum du Monde des maquettes.
Ce forum est une plate forme conviviale ou chacun trouvera sa place dans le respect de l'autre.

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Serge
Admin
Admin
Messages : 3124
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 56
Localisation : Ardèche Méridionale
http://lesoiseauxdumonde.purforum.com/forum

Re: Construction d'un RG65.

le Dim 30 Oct - 10:01
Aujourd'hui la construction de nos bateaux ets bien plus simple qu'avant.
Les outils ont bien évolués rendant la tache considérablement plus facile à tout un chacun.
J'en veyux pour simple exemple la démocratisation des ces ensemble type "Dremel".
Nombre d'autre choses, sous différentes marques se sont tout aussi bien vulgariser dans la gamme des outils d'atelier.
Les matériaux ne sont pas en reste les résines et autres fibre se sont considérablement dévelopées.
Il ne faut surtout pas se priver de tout çà dans la construction.
Ce sont des matériaux inerte à l'eau ou presque.
Que des avantages .

_________________
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Dim 30 Oct - 10:59
Salut Michel
le G4 je l'utilise pur je me sers du diluant pour nettoyer les outils
et pour ceux que cela intéresse IL Y A CA j'en ai vu aux comptoirs de la mer aux sables
@+Lolo
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Lun 31 Oct - 9:34
Merci, Papylolo.

Petit contre temps. L'orgue de barbarie fait des siennes. Au dernier concert, des notes se sont décidées à sonner toute seule. Difficile de chanter lorsque nous avons ce genre de cacophonie. Ajoutez à cela des effet Larsens intermittants et vous imaginez la qualité de la prestation. (nous avons décelé la panne sono en fin d'intervention, la maison de retraite dispose d'un circuit sono sous tension permanente qui parasitait notre ampli); ça et des distributeurs d'eau fraîche non antiparasité, c'était l'horreur.

Sous peine de perdre mes engagements de prochains concerts, je dois déceler la panne de l'orgue et la réparer... ça va me prendre tout mon temps.

Quand je vous dis que la vie n'est pas un long fleuve tranquille...
avatar
Fox 23
Membre super actif
Membre super actif
Messages : 1097
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 71
Localisation : Creuse entre Guéret et Aubusson

Re: Construction d'un RG65.

le Lun 31 Oct - 11:32
Heureusement, parce que sinon quel ennui ! Shocked Laughing
avatar
Serge
Admin
Admin
Messages : 3124
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 56
Localisation : Ardèche Méridionale
http://lesoiseauxdumonde.purforum.com/forum

Re: Construction d'un RG65.

le Lun 31 Oct - 12:28
Alors y a un truc qui fonctionne super bien et simple pour les prestas en extérieur.
Le transfo 220v / 220v.

_________________
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Lun 31 Oct - 12:43
C'est vrai que notre matériel est assez réduit, mais nous tournons depuis plus de 10 ans et c'est la première fois que Larsen s'invite d'une façon si constante.
Finalement plus de peur que de mal. J'ai juste dû reprendre un peu les réglages mécanique sans avoir à intervenir au niveau pneumatique (là il y a des clapets en vessie de porc... !).
Pour vous récompenser de votre patience:




Au passage, vous pouvez admirer mon rouet et les doigts plein de psoriasis du monsieur...
avatar
Serge
Admin
Admin
Messages : 3124
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 56
Localisation : Ardèche Méridionale
http://lesoiseauxdumonde.purforum.com/forum

Re: Construction d'un RG65.

le Lun 31 Oct - 13:08
J'ai presque pareil à vous proposer, Kiki Coco:

https://www.francebleu.fr/emissions/les-chevaliers-du-fiel/les-chevaliers-du-fiel-du-mercredi-6-avril-2016

_________________
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Lun 31 Oct - 13:41
lol!
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Mar 8 Nov - 13:03
La matinée d’hier ayant été consacrée à différents achats indispensable tel que de la colle blanche D3. Ce n’est que ce matin que les choses sérieuses ont commencé. Enfin, pour tout dire, hier après découpe des couples, je les ai collés sur le contreplaqué, car c’est mieux de chantourner à sec.

Inutile de vous raconter combien je suis satisfait de ma scie à chantourner (depuis qu’Annie m’en a offert une vrai), quoiqu’elle s’appelle « Escalibur », le roi Arthur n’est pas mon cousin. Contrairement à « Kaamelot », la facilité de chantournage intérieur n’est pas une légende et c’est un réel plaisir de ne plus avoir à m’escrimer avec la fixation inférieure des lames avec une main et des doigts à laquelle il faudrait ajouter une ou deux articulation…
Enfin, voici le résultat :

Comme vous pouvez le remarquer, j’ai parallèlement entrepris la construction du chantier en collant de petites équerres qui serviront de soutien aux couples. Les bords des couples coupés plus large ont été fignolés sur ma ponceuse à disque personnelle.

Un disque scratch de perceuse dans le mandrin du tour. Une mini table croisée destinée à l’origine à la fonction de rabotage miniature (une fraise longue dans le mandrin du tour) et … le tour est joué.
L’étrave est maintenue en place avec 2 équerres le temps que la colle sêche.



Afin de respecter le bouge longitudinal du pont, chaque couple bénéficie en plus d’une petite cale de hauteur.



Elles sont déjà toutes calibrées, et demain un petit élastique permettra de positionner chaque couple en position (altitude et centrage) avant de les maintenir de quelques point de cyano…



Arrivé à ce stade, j’ai deux questions :
1) Comment retirer le papier modèle collé sur les couples (collé à la colle à bois) ?
2) Comment conserver tout de même l’indication de l’axe qui est indispensable au centrage du couple avant collage?
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Mar 8 Nov - 13:29
Salut Michel
1) une éponge imbibé d'eau sans excès
2) tu retraces sur le bois ton axe

@+ Lolo
avatar
Fox 23
Membre super actif
Membre super actif
Messages : 1097
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 71
Localisation : Creuse entre Guéret et Aubusson

Re: Construction d'un RG65.

le Mar 8 Nov - 14:09
J'avais raté ça ! Belle avancée sur la maquette navigante et belle réparation sur l'orgue.

Pour retracer ton axe, si tu as des doutes, avant de décoller le papier, avec une aiguille, quelques points de repère peuvent simplifier le retraçage.
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Mar 8 Nov - 14:11
Merci pour les deux trucs... je les utiliserai demain pour la suite...
avatar
lionel45
Membre actif
Membre actif
Messages : 241
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 62
Localisation : Sens

Re: Construction d'un RG65.

le Jeu 10 Nov - 18:20
Un beau début je m'installe pour la suite Wink
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 10:18
Le petit bateau d’apprentissage avance vite.
D’abord, je positionne les différents couples sur leurs petites béquilles triangulaires et les maintiens à la bonne hauteur avec un élastique :



Puis à l’aide d’équerre, je vérifie qu’il soit bien horizontal et positionné dans l’axe :



Et enfin je les colles sur les béquilles avec quelques points de Cyano. Lorsque tout est sec, je peux coller la plaque de fond du bateau :



Apparemment, il l ne reste plus qu’à coller les plaques de bords, puis les murailles. Mais ce que ne dit pas la « notice », c’est qu’il convient de les ajuster, ce qui peut prendre un certain temps suivant l’habileté du constructeur…



Finalement, le choix d’une coque à bouchain vif constitué de 5 plaques en tout n’a que l’apparence de la facilité. Dans mes prochaines coques, l’affilage de petites baguettes avec l’aide d’un outil spécialisé sera sans aucun doute un peu plus pratique. Mais il fallait que j’essaye pour comprendre, l’expérience se construit petit à petit en se nourrissant de mes erreurs.
avatar
Serge
Admin
Admin
Messages : 3124
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 56
Localisation : Ardèche Méridionale
http://lesoiseauxdumonde.purforum.com/forum

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 10:24
Courage Michel!
On suit ton avancée, pas à pas.
Pour le moment c'est net et clair. Bravo.

_________________
avatar
corrin
Membre actif
Membre actif
Messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 64
Localisation : gard

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 17:24
Michel !!! très propre !!!!ton ouvrage !!! mais gonflée de collée t'es couple car le moindre coup les couples partirons , un chantier c'est très important ; quand tu colle t'es plaque sur t'es couples , a tu biseauter les borts ????? . tu va te régaler avec se type de canot
bravo

la c'est pour mon cotre ça ne peut pas bouger , courage
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 17:46
Merci pour ces encouragements.
Effectivement, la construction de ce bateau n'est pas des plus classique. On verra bien...
Pour le prochain, il faudra utiliser des bases plus classiques et j'ai déjà une idée sur le chantier. La seule interrogation reste de décider si j'entreprendrai la construction de la coque quille en bas ou en haut...
avatar
corrin
Membre actif
Membre actif
Messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 64
Localisation : gard

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 17:58
les deux sons très bien !!! moi je préfère la quille en bas ( j'ai appris comme cela ) mais chantier très dure a monter , puis je le tourne Wink quand les couples son bien fixer photos


ton bateau si tous est bien monter sera facile sur l'eau est que e la joie , moi je fais du 1 mètre @++++
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 18:01
Le premier bateau ne fait que 65 cm, le suivant fera 95 cm... Mais j'ai prévu une planche de chantier de 1,20 m... De toute façon au-delà je n'aurai pas la place pour ranger le bateau...
avatar
Fox 23
Membre super actif
Membre super actif
Messages : 1097
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 71
Localisation : Creuse entre Guéret et Aubusson

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 18:48
Michel, un truc pour le chantier, une vieille table à repasser. Tu as non seulement le chantier, mais son support réglable en hauteur en prime et replié c'est rien qu'une planche !

Tu as enclenché le turbo l'ami ?
Belle nouvelle avancée de tes travaux, ça commence à avoir une sacré gueule. Oui, le bouchain vif peut-être un faux ami, si mathématiquement tous les tronçons de coque n'ont pas été parfaitement définis avant.
Les grands navires sont construits ainsi et s'assemblent parfaitement par morceaux de plusieurs centaines de tonnes, les archis de plaisance restent pour la plupart dans un flou plus ou moins artistique. l'amateur qui construit son bateau, il se démerdera, le chantier professionnel qui va réaliser le bateau en série, il a un BE pour remédier au problème.
Continue à cette vitesse, tu mets à l'eau à Noël ! Bravo !
avatar
corrin
Membre actif
Membre actif
Messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 64
Localisation : gard

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 20:37
fox , je ne suis pas d'accort les bateau taille un peuvent être construis quille en bas ou en haut est des très gros j'ai beaucoup fais de recherche !!!!
@++++= patrick
avatar
corrin
Membre actif
Membre actif
Messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 64
Localisation : gard

Re: Construction d'un RG65.

le Ven 11 Nov - 20:50
tu a eu raison de faire un rg 65 ( c'est comme cela qu'il se nomme , très facile a régler est a transporter . Dis moi a tu panser a ton gréement , clasique gv.+foc ou gv est foc sur la même baume ( baléstron )
fais nous suivre ta construction en photos merci a toi
Invité
Invité

Re: Construction d'un RG65.

le Sam 12 Nov - 8:28
Figures toi que j'hésite encore sur la matériau à utiliser.

1) L'alu me semble plus facile à utiliser et la toile ne manque pas d'exemples de fixation de vit de mulet suffisamment démonstratifs pour être reproduit.
Ce type de gréement me permettra de réaliser un haubanage complet ce qui peut être un bon entrainement pour la construction suivante.

2) le carbone a pour lui ses caractéristiques mécanique qui lui permette de n'utiliser qu'un haubanage partiel (pataras et étais de foc). Par contre le vit de mulet n'est plus mécanique mais collé...

Ensuite, le but initial est d'avoir un prétexte pour rejoindre les membres du club au bord de l'eau. Puis d'apprendre à diriger un voilier en RC et effectuer les réglages nécessaires. Déjà qu'en tant que copilote, à un carrefour je ne reconnais pas ma droite de ma gauche, imagine lorsque le voilier va revenir vers moi.
Par contre, je ne vois pas trop l'intérêt du balestron, qui s'il m'évite la construction d'un vit de bôme et son hâle bas, ne me permet pas d'apprendre à les réaliser et simplifie les réglages mais ne sera pas reproductible sur une Gazelle des Sables. Toutefois, le mât étant démontable, rien ne m'empêchera d'en réaliser un pour le fun...
Après tout, une liaison en forme de trident pour relier mât/bôme de GV/bôme de foc n'est pas des plus compliqué à réaliser...
avatar
Fox 23
Membre super actif
Membre super actif
Messages : 1097
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 71
Localisation : Creuse entre Guéret et Aubusson

Re: Construction d'un RG65.

le Sam 12 Nov - 9:06
Patrick, je me suis mal expliqué, désolé ! Embarassed
Je voulais dire que Michel nous faisant part de quelques problèmes d'assemblage des différentes parties de sa coque, j'établissait le parallèle avec la construction d'un vrai navire où, malgré la préfabrication séparée de tronçons de plusieurs centaines de tonnes, l'assemblage ne pose aucun souci parce que résolu mathématiquement avant.
Michel, sacré problème de choix ! Pour l'alu, mat rond (tube) ou en forme comme un vrai ?
avatar
Serge
Admin
Admin
Messages : 3124
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 56
Localisation : Ardèche Méridionale
http://lesoiseauxdumonde.purforum.com/forum

Re: Construction d'un RG65.

le Sam 12 Nov - 9:45
L'avantage de passer une première couche diluée est indéniable.
Elle permet au bois de bien absorber la résine en profondeur.
Après... Ce n'est que mon avis...
Une fois cette couche passée, il ne sert à rien de diluer.

_________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum