Le Monde en Maquettes
Bienvenu sur le forum du Monde des maquettes.
Ce forum est une plate forme conviviale ou chacun trouvera sa place dans le respect de l'autre.
-43%
Le deal à ne pas rater :
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
28.59 € 50.01 €
Voir le deal

Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Fox 23
Fox 23
Membre super actif
Membre super actif
Messages : 610
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 73
Localisation : Creuse entre Guéret et Aubusson

Parlons gite et vieux gréement Empty Re: Parlons gite et vieux gréement

le Mer 12 Oct - 14:22
Ouh lala !
Je crois que pour commencer, il est utile de préciser qu'il ne s'agit pas d'une lutte, mais de confrontation d'idées sur un même sujet ! Laughing
Quand tu parles de quelques degrés de gite sur un de ces couloirs à voile, tu ne signales pas tous les paramètre du moment :
- allure suivie
- vent rencontré en surface et en hauteur

La merveilleuse photo de Lamberti que tu mets en fin de ton 1er post est parlante.
Si je te propose d'aller faire la cuisine ou de simplement descendre aux toilettes, dans ce cas de figure, tu verras mieux si on ne marche pas sur les murs !
Devrais-je te parler de l'impossibilité d'utiliser les toilettes à partir d'un certain degrés de gîte assez rapidement atteint, parce que bêtement la vanne amenant l'eau de rinçage des dites toilettes est hors de l'eau et ne peut remplir son office ?
Sauf vent arrière (non recommandable) et aux allures dites arrivées, un couloir à voile gite. Ce n'est pas une critique, mais une constatation, il faut faire avec.
Comme déjà dit, ça ne retire rien à sa beauté (qu'est loin d'égaler les usines à gaz en carbone actuelles).

Dans le temps, en construction navale, on disait trop fort n'a jamais manqué, ou bon marcheur bon rouleur, maintenant, avec la stabilité de forme, c'est une nouvelle révolution. je ne dis pas qu'elle améliore les choses, mais elle les transforme.
Tu parlais du manque d'ordinateurs pour dessiner de pareilles merveilles, tu as entièrement raison, mais dans bien des chantiers célèbres, la planche à dessin était remplacé par le "flair" du maître charpentier.
Il avait une série de couples à l'échelle 1 et définissait le type et l'écartement en fonction des souhaits de son (richissime) client.

Tu prends un bateau de course au large, entre la quille pendulaire avec sa torpille de lest plus de 3 m plus bas, les ballasts latéraux et la largeur de flottaison si tu le vois gîter, c'est que ça souffle très dur ou que le mec essaie de gagner au vent en serrant au plus près.

Seul point commun des deux époques, pour que ça marche bien (en vrai, pas en maquette, heureusement pour vous !) des mats avec plusieurs paires de bastaques, la parfaite saloperie qui te fait prendre le mat sur la tête en cas d'erreur ! Laughing

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Fox 23
Fox 23
Membre super actif
Membre super actif
Messages : 610
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 73
Localisation : Creuse entre Guéret et Aubusson

Parlons gite et vieux gréement Empty Re: Parlons gite et vieux gréement

le Mer 12 Oct - 22:51
Je ne suis pas bateaux modèles réduits et j'apprécie beaucoup tes descriptions qui correspondent grosso modo à ce qui ce passe en réalité.

Pour moi, couloir flottant n'est pas péjoratif, on ne peut être péjoratif devant de telles carènes, c'est un genre de code qui permet de savoir immédiatement de quel type et quelle époque tu parles, au même titre que les plus modernes sont souvent surnommés plats à barbe pour la forme de leur carène.

Quand tu parles du couloir de vent entre GV et foc ou génois, c'est exactement ça, c'est de l'aérodynamique, au même titre que une autre passion, l'aviation. C'est ce qui explique d'ailleurs que les voiles des bateaux de compétition actuels sortent du triangle habituel.
Un très beau rapport de puissance serait atteint par une voile entièrement lattée, non endraillée sur l'arrière d'un mat, grand perturbateur devant l'éternel, ayant la forme se rapprochant le plus possible d'un aile de Spitfire dont une partie devant le dit mat autoporteur, of course. Ce fut mon rêve en voiliers échelle 1, jamais eu les finances pour réaliser ça Laughing Laughing
Pour ton réglage fin, as tu essayer les brins de laine et un bon caméscope ? C'est assez prodigieux ce qu'on peut faire avec ce couple là, jusqu’à obtenir les brins bien parallèles, signe du meilleur rendement.

Une question me vient, pourquoi sur vos modèles réduits le balestron n'est pas généralisé sur les voiles avant ?
Tes photos sont superbes et sur la 5ème en partant du haut, ton bateau bien à la gite, j'ai l'impression qu'il était très proche de sa vitesse limite. Un bien beau plan.

Pour ton prochain bateau, si ce n'est pas indiscret, pourquoi le gréement de goélette ? Pour la beauté obtenue (indéniable), mais que de voiles à régler sur un tel bateau !

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Serge
Serge
Admin
Admin
Messages : 5232
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 58
Localisation : Ardèche Méridionale
http://lesoiseauxdumonde.purforum.com/forum

Parlons gite et vieux gréement Empty Re: Parlons gite et vieux gréement

le Jeu 13 Oct - 10:37
Tu as bien fait de refaire un post complet sur ce sujet de la gite, Denis.
Cela n'avait plus grand chose à voir de direct avec Tuïga, même si cela le concerne.

_________________
Parlons gite et vieux gréement Captur15

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Contenu sponsorisé

Parlons gite et vieux gréement Empty Re: Parlons gite et vieux gréement

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum